Benedicte Henderick

Incarnations

Benoît Dusart

Devant autant à l’hommage qu’à la logique du contre-don, la nouvelle installation de Bénédicte Henderick substitue l’onirisme au profit d’une réflexion sur les attaches poétiques qui la nourrissent et l’élèvent. Fort éloignée d’une tentative d’auto-justification, Préface aborde la question de l’identité comme consubstantiellement incarnée de soi et des autres. Vieille antienne qui se révèle ici profondément touchante, tant l’artiste parvient à poétiser ce qui d’elle-même doit aux autres, ce qui des autres nous édifie. Retour sur une pratique qui ne cesse de questionner l’être en ses tréfonds équivoques et néanmoins éclatants.

[...]

Benoît Dusart, l’Art même n°54, 1er trimestre 2012

website by in de keuken with spip